Home / Les dernières actualités / Canada : 4 islamistes pakistanais écrasés par une voiture folle

Canada : 4 islamistes pakistanais écrasés par une voiture folle

Leutnant
Démocratie Participative
08 juin 2021

La loi karmique expliquée aux nuls.

Le Parisien :

Elles faisaient partie de la même famille. A London, dans l’Ontario (Canada), quatre personnes de confession musulmane ont perdu la vie dimanche après une attaque « préméditée » au camion-bélier, selon la police locale. Après avoir pris la fuite, le conducteur de cette camionnette noire a été interpellé à six kilomètres du lieu de la collision, rapporte Global News ce lundi.

Vers 20h40 dimanche (heure locale), selon la police, les cinq membres de la famille attendaient pour traverser un carrefour lorsqu’un pick-up noir « est monté sur le trottoir et les a percutés ». Les victimes étaient âgées de 15, 44, 46 et 74 ans, selon les informations rapportées par les médias canadiens. Les trois plus jeunes victimes sont décédées après avoir été évacuées à l’hôpital. Un jeune enfant a survécu et a été hospitalisé. Son état de santé est toujours jugé grave. Selon le chef de la police locale, Steeve Williams, cette famille aurait pu être « ciblée en raison de leur foi musulmane ».

« Nous comprenons que cet évènement peut provoquer la peur et l’anxiété dans la communauté et en particulier la communauté musulmane et toute communauté ciblée par la haine. Je tiens à vous assurer que tous les Londoniens et beaucoup d’autres sont à vos côtés et vous soutiennent », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Toujours selon les autorités locales, citées par Radio Canada, l’auteur est âgé de 20 ans et n’a pas d’antécédents judiciaires. Il habiterait dans la même ville et ne connaissait pas les victimes. Les enquêteurs privilégient la préméditation et n’écartent pas la piste terroriste. Il a été placé en détention en provisoire.

Selon un des enquêteurs, cité par CBC, il portait un gilet pare-balles au moment de son interpellation. « C’était juste le chaos, et il y avait des gens partout qui couraient, et des citoyens essayaient juste de diriger les véhicules d’urgence vers les victimes. C’est quelque chose que vous ne voulez jamais voir », a déclaré une témoin.

Le maire de London, Ed Holder, a qualifié cet acte de « meurtre de masse », affirmant que de nombreux cœurs étaient « brisés » après l’incident de dimanche. « Il s’agissait d’un acte de meurtre de masse, perpétré contre les musulmans, contre les Londoniens, et enraciné dans une haine indicible. L’ampleur d’une telle haine peut amener à se demander qui nous sommes en tant que ville et qui nous sommes en tant que Londoniens », a-t-il déclaré aux journalistes.

On se demande pourquoi des choses comme ça arrivent.

Il n’y a pas d’explication.