Home / France / Karine Lacombe annonce à son tour une 4ème vague à l’automne et le risque perpétuel de confinement intégral

Karine Lacombe annonce à son tour une 4ème vague à l’automne et le risque perpétuel de confinement intégral

Captain Harlock
Démocratie Participative
10 juin 2021

 

Décorée de la Légion d’Honneur par Macron, Lacombe continue d’officier pour la gouvernance globale sur tous les plateaux télés en effrayant la plèbe.

Après le bio-terroriste Delfraissy aux ordres de Fauci, c’est elle qui agite une « 4ème vague » pour l’automne. Elle ajoute que les variants rendront la situation perpétuelle.

La levée partielle des restrictions actuelles visent explicitement à pousser la masse mûre pour la zombification à s’inoculer le poison de Big Pharma dans les veines.

La menace d’une 4ème vague quant à elle a pour but d’effrayer les veaux qui craignent de ne plus pouvoir boire une Desperados dans un night club ou d’aller voir le dernier navet juif hollywoodien au cinéma. Ce stress suffit à intimider des millions de sous-hommes sans volonté.

Cette menace permanente est la nouvelle norme de gestion du bétail goy par les élites : à chaque fois que ce sera nécessaire, l’attention de la population sera paralysée par la peur d’être assignée à résidence grâce à la menace d’une nouvelle flambée virale.

Le menace, comme les précédentes, n’aura pas besoin d’avoir de réalité. La réalité n’importe pas aux masses, c’est la perception qu’elles en ont qui importe et cette perception est intégralement fabriquée par le consortium médiatique occidental contrôlé par les juifs.

La réalité telle que les personnes lucides la vivent n’est pas la réalité juive dans laquelle évoluent les zombies – les derniers hommes de Nietzsche.

Plus rien n’est acquis, ce qui est la définition même de l’abolition du principe de liberté : ce que vous avez, le système vous l’accorde sous conditions.

L’enjeu actuel pour le système esclavagiste juif est d’obtenir l’acceptation constamment renouvelée de cette prostitution à grande échelle où le bétail se soumet à toutes les humiliations en échange d’une étincelle de liberté morte.

C’est une contrefaçon de liberté.

Si vous associez ça à la destruction des caractéristiques racial du monde blanc voulu par les méga corporations internationales juives, nous voyons se dessiner le bolchevisme du 21e siècle : un immense océan marron sur lequel flotteraient le banquier et commissaire politique juif.

D’une certaine façon, cette vaccination est le test ultime. Tous ceux qui s’y refusent démontrent qu’ils ont encore une volonté de vivre librement face au spectre de la bolchevisation terminale.

En y réfléchissant, j’espère que ce vaccin aura les pires effets secondaires sur la plus longue durée possible.

L’éradication des sous-hommes du dernier âge démocratique est la meilleure chose qui puisse arriver.

Commentez l’article sur EELB.su