Home / France / Le bio-terroriste Delfraissy annonce une 4ème vague pour septembre !

Le bio-terroriste Delfraissy annonce une 4ème vague pour septembre !

Captain Harlock
Démocratie Participative
08 juin 2021

Stupides goyim !

BFMTV :

À condition de ne pas trop se relâcher, l’été devrait bien se passer: c’est en substance le message de Jean-François Delfraissy ce matin sur RTL. Le président du Conseil scientifique note que tout « va se jouer » ce mercredi, avec la deuxième étape du déconfinement: « On a un moment un peu complexe là (…) parce que jusqu’à maintenant on était à l’extérieur et là on va ouvrir à l’intérieur. »

« Je n’ai pas d’inquiétude si les Français sont raisonnables, si on arrive à maintenir les gestes barrières, le port du masque y compris à l’extérieur au moins jusqu’au 30 juin« , estime-t-il. « On devrait avec cette dynamique de vaccination un été qui devrait se passer dans des conditions plutôt satisfaisantes. »

Quid de la rentrée? D’ici là, Jean-François Delfraissy craint que le variant indien ne devienne majoritaire dans l’Hexagone, à l’image de ce qu’il se passe au Royaume-Uni.

« Après un été qui à mes yeux va globalement se passer si on ne fait pas trop de bêtises (…), qu’est-ce qui va se passer à la rentrée? », s’interroge le président du Conseil scientifique. « Je pense qu’il y aura une reprise en septembre ou en octobre, est-ce qu’il s’agira vraiment d’une 4e vague? » « Elle sera très différente des premières vagues parce qu’on aura la vaccination« , insiste-t-il.

Le complice de Fauci ne fait pas cette annonce le jour de la mise en place du passeport sanitaire par hasard.

Cela suit toujours la même stratégie : la carotte et le bâton.

Si la plèbe refuse de se soumettre à la vaccination de masse, au port inutile du masque et au passeport sanitaire, le système mettra en place une « 4ème vague » aussi imaginaire que les précédentes mais hautement anxiogène : couvre-feu, interdiction de toute vie sociale, impossibilité de se projeter.

Personne, sauf les Boomers, ne redoute le virus.

Les gens n’en parlent pas.

Seuls les octogénaires déjà mourants succombent de cette grosse grippe.

Ce que redoutent les gens, c’est la menace du confinement.

Le bâton.

Les gens ne parlent pas de leur peur de mourir de ce virus inoffensif mais d’être condamnés à de nouvelles sanctions collectives si ce virus est actif. C’est la seule chose qui motive les pro-vaccination : en finir avec le confinement, pas échapper à la mort.

Le pari du système est que cette peur suffira à convaincre l’écrasante majorité du bétail à suivre la voie prédéterminée par le cartel oligarchique.

Laisser aux gens leurs vacances d’été est une gratification qui ressemble davantage à une permission en temps de guerre qu’à des vacances. D’ailleurs, les gens n’ont pas le droit de quitter la France pour faire du tourisme, comme jadis en RDA.

Si vous songez très sérieusement à quitter la France sans vous faire inoculer le poison de (((Pfizer))), profitez des éventuelles failles qui sont encore offertes en juillet/août pour le faire. Après l’été 2021, vous ne pourrez plus sortir de France sans être empoisonné d’autorité par la république avec le liquide altérant l’ADN du juif Bourla.

Après ça, vous n’aurez que le choix de l’exil intérieur.

Commentez l’article sur EELB.su