Home / Les dernières actualités / Le RN et la LREM s’insurgent ensemble contre une candidate voilée En Marche

Le RN et la LREM s’insurgent ensemble contre une candidate voilée En Marche

Captain Harlock
Démocratie Participative
11 mai 2021

 

Au Remplacement National, on désigne candidats des noirs, des maghrébins et des juifs au nom de la discrimination positive.

Mais pour une raison ou une autre, on n’admet uniquement que les beurettes à chicha.

Au nom de l’assimilation.

Une France afro-orientale laïque : tel est le nouveau consensus entre le parti de Marine Le Pen et LREM.

Ce truc-là :

Guérini, un apparatchik d’En Marche, l’a confirmé. Il retweete du Bardella tel quel.

Le débat ne porte plus sur la submersion démographique. Le RN est devenu un parti multiracial et antiraciste comme les autres, au point de ne plus pouvoir être distingué du parti d’Emmanuel Macron.

Tout n’est plus qu’une interminable discussion sur la définition des micro espaces d’où les voiles islamiques doivent être pudiquement rangés au placard – comme ce tract.

Pour le reste, on est dans les soins palliatifs post Grand Remplacement.

La loi n’interdit même pas les signes religieux sur les tracts électoraux, c’est dire si l’objet de la lutte est d’importance.

Pour qu’un message passe, il faut le répéter encore et toujours : avec 50% des naissances qui seront non-blanches d’ici 2025, tout ce qui aura moins de 20 ans en 2045 sera d’origine extra-européenne.

Croyez-le ou non, mais la laïcité pas plus que la loi de 1905 ne pourront transformer ces allogènes en personnes de race blanche. En conséquence, nous allons avoir l’islam en plus du Grand Remplacement.

Le voile islamique est devenu la muleta des patriotes saucisson-pinard. Les juifs n’ont qu’à en agiter un pour que l’hystérie abolisse toute espèce de discernement.

Pendant ce temps-là, nous croulons chaque jour un peu plus sous les nègres tricolores.

Nous avons toutefois un lot de consolation, toujours offert par l’extrême-droite française : célébrer la victoire des troupes bolcheviques suivie de 50 ans de tyrannie judéo-marxiste sur la moitié de l’Europe.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Marion Maréchal (@marionmarechal_)

Le Tribunal antiraciste de Nuremberg et ses juges soviétiques méritent bien qu’on les salue. Grâce à eux, nous pouvons tous être collectivement persécutés par les juifs au nom de la religion de l’holocauste.

Un conseil : mieux vaut vous préparer à faire face seuls car ces opportunistes, une fois le cataclysme déchaîné, auront disparu.

Commentez l’article sur EELB.su