Home / Les dernières actualités / Macron giflé comme une garce au cri de « Montjoie Saint Denis, à bas la Macronie »

Macron giflé comme une garce au cri de « Montjoie Saint Denis, à bas la Macronie »

Captain Harlock
Démocratie Participative
08 juin 2021

 

Il y a de fortes chances pour que ce soit une mise en scène orchestrée par Macron lui-même pour susciter une sorte de réflexe de solidarité nationale autour de sa personne.

Ou alors c’est un simple Français qui n’en peut plus de la submersion migratoire et de la tyrannie sanitaire.

Le slogan « Montjoie Saint Denis » a été scandé.

Le mec de Caroline Fourest, la gouine Fiammetta Venner, a une théorie là dessus.

Quoi qu’il en soit, il n’y a pas mort d’homme.

Ce qui est d’ailleurs étonnant, avec 2 millions de migrants afro-musulmans de plus en 4 ans de mandat, 800 milliards d’euros de dettes supplémentaires, des suicides de commerçants en masse et une société anéantie par l’état d’urgence sanitaire perpétuel.

Marine Le Pen, qui n’avait rien à dire depuis des mois et des mois, a enfin trouvé un sujet.

Elle a l’air de croire que c’est l’équivalent de l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand.

Il ne faut pas s’y tromper : tous les politiciens démocrates qui geignent en ce moment à propos de cette gifle ne le font que parce qu’ils redoutent eux-mêmes la colère populaire après des décennies de pillage, de mensonges et de trahison.

C’est le bal des faux-culs.

Nous sommes quand même dans une république fondée sur la décapitation démocratique du chef de l’état, en 1793.

Commentez l’article sur EELB.su