Home / Les dernières actualités / Mali : une malienne accouche de 9 négrillons en un coup !

Mali : une malienne accouche de 9 négrillons en un coup !

Captain Harlock
Démocratie Participative
05 mai 2021

Pendant que l’armée française est occupée à faire mourir des petits Français pour assurer l’ordre dans leur pays, les maliens incapables de se nourrir ne chôment pas.

BBC :

Une jeune femme malienne de 25 ans donne naissance à neuf bébés, soit deux de plus que ce que les médecins avaient détecté lors des scanners.

Halima Cissé a donné naissance aux nonuplés au Maroc.

Le gouvernement malien l’a fait voyager par avion pour qu’elle reçoive des soins spécialisés.

Le gouvernement malien manque cruellement de bras.

Investir les maigres ressources que lui fournit le gouvernement français dans ce pont aérien est donc logique.

Les cinq filles et les quatre garçons sont nés par césarienne et se portent bien, déclare le ministre malien de la Santé.

Il est extrêmement rare de donner naissance à une série de nonuplés, et les complications pendant et après la naissance signifient souvent que certains des bébés ne survivent pas.

Le porte-parole du ministère marocain de la Santé, Rachid Koudhari, affirme qu’il n’a pas connaissance de la naissance d’une série de nonuplés dans un des hôpitaux du pays auparavant, rapporte l’agence de presse AFP.

Fanta Siby, ministre de la Santé du Mali, félicite les équipes médicales des deux pays pour cette « heureuse issue ».

La grossesse de Mme Cissé est devenue un sujet de fascination au Mali, même lorsqu’on a pensé qu’elle ne portait que des septuplés, rapporte l’agence de presse Reuters.

Les médecins de ce pays d’Afrique de l’Ouest se sont inquiétés de son bien-être et des chances de survie des bébés, si bien que le gouvernement est intervenu.

Après un séjour de deux semaines dans un hôpital de la capitale malienne, Bamako, la décision a été prise de transférer Mme Cissé au Maroc le 30 mars, révèle le Dr Siby.

Après cinq semaines passées à la clinique marocaine, elle a accouché mardi, précise la ministre.

La mère et ses bébés devraient rentrer chez eux dans plusieurs semaines. 

Au moins ils rentreront chez nous debout, plutôt que les pieds devant.

Ces derniers temps, l’expression « Mort pour la Fronsse » est devenue plus limpide à mes oreilles.

Commentez l’article sur EELB.su