Home / Les dernières actualités / Robert Ménard diffuse une fausse lettre de menace « antisémite » et jure de servir éternellement la suprématie juive

Robert Ménard diffuse une fausse lettre de menace « antisémite » et jure de servir éternellement la suprématie juive

Captain Harlock
Démocratie Participative
10 juin 2021

 

Robert Ménard s’adonne une nouvelle fois à la seule chose qui l’intéresse : courtiser servilement les juifs.

Ancien trotskiste, agent de la CIA au sein de Reporters Sans Frontières, maire d’une ville totalement grand-remplacée et opposant public à la remigration des allogènes, Ménard est devenu l’histrion de l’abrahamisme militant, bras dessus bras dessous avec hébreux, chrétiens et mahométans.

Son dernier coup d’éclat est particulièrement grotesque.

Il cite une lettre soi-disant adressée à la synagogue de Béziers où la juiverie locale se réunit pour conspirer. Cité nommément, il brandit enfin sa demi étoile jaune sur Twitter.

Clarifions tout de suite : cette lettre a été écrite par des juifs.

Ces lettres sont toujours écrites par des juifs.

Les juifs passent leur vie à s’adresser des menaces de mort, à taguer leurs propres tombes et à simuler de fausses agressions pour se victimiser dans les médias tenus par leurs coreligionnaires.

Parfois, ils se font avoir.

Le plus clair du temps toutefois, ils opèrent en toute impunité.

Je n’insisterai jamais assez là-dessus : cette race d’escrocs est la plus dénuée de scrupules de la terre.

Ces juifs se livrent généralement à ce genre de coups montés quand ils préparent un coup de poignard particulièrement retors contre les goyim.

Je ne sais pas exactement ce que trafique la juiverie de Béziers mais je sais que Robert Ménard et la très catholique Emmanuelle Ménard ont partie liée avec ces vipères.

Le plus probable dans cette affaire, c’est que c’est la conséquence pratique du renversement de leurs alliances par les juifs.

Ils appliquent désormais aux musulmans les méthodes qu’ils réservaient au Front National de Jean-Marie Le Pen.

Des profanations, menaces et agressions montées de toutes pièces se multiplieront à la veille des élections pour mobiliser l’opinion en faveur de leurs laquais de droite comme jadis ils le faisaient au profit de leurs laquais de gauche.

La récente affaire Mélenchon n’a fait qu’accélérer ce mouvement.

S’ils le font, c’est qu’ils estiment que cela renforce leurs positions. Le renforcement des positions juives ne se traduit jamais par le renforcement des positions aryennes mais bien au contraire par leur affaiblissement.

Ces juifs parachèvent la transformation de l’ancien FN en véritable fer de lance du sémitisme.

Encore quelques années et LREM aura l’air d’un parti nationaliste par comparaison.

Commentez l’article sur EELB.su